Quel nettoyeur haute pression choisir

Pour laver son vélo, sa voiture ou encore nettoyer sa terrasse, le nettoyeur haute pression apparaît comme un allié intéressant. Disponible sous plusieurs formes, il s’avère très efficace pour mettre tout au propre. Lequel choisir en fonction de l’usage qu’on veut en faire ?  Quels sont les critères à prendre en compte ?

Pourquoi acheter un nettoyeur haute pression ?

Un nettoyeur haute pression consiste en un appareil de nettoyage propulsant de l’eau à haute pression. Le moteur est l’élément essentiel, le cœur du nettoyeur haute pression. C’est un moteur à piston électrique ou thermique pour les différentes formes d’utilisation. Sa puissance peut aller de 1 700 watts à 2 500 watts. Il permet la compression de l’eau et assure un débit puissant.

Pour une meilleure utilisation du nettoyeur, il doit être adapté à la tâche qui sera effectuée. Il convient de se poser les bonnes questions afin d’effectuer le bon choix.

Comment choisir son nettoyeur haute pression ?

Avant de passer au choix de son nettoyeur haute pression, il s’avère urgent de connaître son rôle. C’est à la suite de cela, que l’on passe aux critères du produit voulu.

Les principaux critères de choix sont :

  • La température de l’eau : eau froide, eau froide et eau chaude.
  • La pression : elle est l’un des premiers critères pour un nettoyeur haute pression. Plus elle semble élevée, plus facile est le décrassage. Elle matérialise la force à laquelle l’eau est expulsée de l’engin. Le plus souvent exprimée en bars, elle est comprise entre 140 et 280 B environ.
  • Le débit : plus il apparaît élevé, plus le rendement s’avère meilleur. Il est compris entre 400 l/h et 1000 l/h.
  • La puissance : caractéristique non prépondérante, mais relative au débit et à la pression. À pression et débit égaux, plus la puissance s’avère élevée.

Un nettoyeur haute pression pour quelle utilité ?

À quoi sert un nettoyeur haute pression ? Lorsque l’on pense à un nettoyage efficace, on pense à un nettoyeur haute pression. Il apparaît très utile pour tous ceux qui souhaitent nettoyer efficacement de grandes surfaces extérieures. Le nettoyeur haute pression peut être utilisé sur des surfaces en béton, en bois ou encore en carrelage. 

À la maison, il permet également de laver la voiture, la moto, les vélos. Il s’avère un excellent outil pour redonner un coup d’éclat et enlever la mousse incrustée dans les allées ou les escaliers. Le nettoyeur haute pression débouche une canalisation, démoussele un toit ou un chemin.

Dans l’industrie et le secteur maritime, le nettoyeur permet le décapage de coque de bateau. Il offre également le nettoyage et le décapage de réservoirs, de peinture antifouling et de caillebotis. 

En travaux publics, il permet le nettoyage de machine TP et de malaxeur à béton. Le nettoyeur haute pression peut servir à éliminer des graffitis, chewing-gums et autres saletés dans les usines.  

Quels sont les différents types de nettoyeurs ?

Il existe de nombreuses formes de nettoyeur haute pression. Cependant, chacun d’eux doit être utilisé de façon spécifique à une tâche.

Le nettoyeur haute pression thermique

Il est doté d’un moteur thermique (essence, fioul, diesel). Ce type de nettoyeur industriel ne nécessite aucun branchement électrique. Le nettoyeur haute pression thermique permet de nettoyer, dans des conditions difficiles, les façades.

Le nettoyeur haute pression à eau chaude

Le nettoyeur haute pression à eau chaude s’avère pourvu d’un brûleur. Ce dernier fonctionne au fioul ou à l’essence qui projette une eau très chaude, allant jusqu’à 160 °C. Il est conçu pour les modèles professionnels, murs, sols, matériels agricoles ou industriels et les bâtiments.

Le nettoyeur haute pression électrique

Le nettoyeur haute pression électrique fonctionne sur le courant électrique. Il peut remplacer le nettoyeur haute pression thermique dans les environnements interdisant les rejets de polluants.

On distingue le nettoyeur haute pression à moteur triphasé et le nettoyeur haute pression à moteur monophasé.

Le nettoyeur haute pression monophasé

Le nettoyeur haute pression électrique monophasé s’avère une machine de nettoyage essentiellement destinée à tous les petits travaux d’entretien. Il se branche directement sur un réseau électrique classique de 220 volts.

Le nettoyeur haute pression triphasé

Le nettoyeur haute pression triphasé nécessite un réseau électrique plus puissant (400 V) pour fonctionner. Sa puissance nettoie, sans effort, la saleté tenace, la boue ou la mousse sur tous types de surfaces.

Le nettoyeur très haute pression (THP)

Ce type de nettoyeur délivrera une pression variant entre 300 bars à 700 bars. Il se retrouve particulièrement utilisé par des experts afin d’exécuter des tâches de nettoyage très exigeantes. 

Le nettoyeur ultra haute pression (UHP)

Le nettoyeur ultra haute pression libère une pression de service à partir de 700 bars.  Elle peut grandir et même s’étendre jusqu’à 3000 bars. Ce type de nettoyeur se voit essentiellement utilisé dans le secteur industriel et maritime. Les domaines où de très fortes pressions sont demandées.

La différence entre le THP et le UHP réside dans les pressions de service délivrées par chaque nettoyeur.   

Quels sont les accessoires essentiels pour un nettoyeur haute pression ?

Les nettoyeurs à haute pression comprennent des accessoires à choisir selon leurs caractéristiques.

  • La lance télescopique : munie d’un pistolet et d’une buse, elle assure le nettoyage des surfaces à haute altitude. Elle assure l’isolation électrique et ainsi, la sécurité au travail, car elle est composée de carbone et de fibre.
  • La buse : elle est l’accessoire où le jet d’eau est stocké. Selon sa configuration, le jet d’eau peut être droit ou rotatif. 
  • Le pistolet de pulvérisation : sa longueur est d’environ un mètre. Il est composé d’une lance où une buse à son extrémité propose un jet droit ou pulvérisé. 
  • Le canon à mousse : son réservoir intégré d’environ 500 ml, fixé sur la lance du nettoyeur haute pression, contient le détergent. Il projette la mousse avec puissance pour nettoyer les surfaces dont les saletés sont résistantes.
  • Le prolongateur de lance : il s’installe entre la lance et le pistolet et permet de prolonger d’environ 40 cm. Son utilité demeure plus remarquée lors des nettoyages d’accès difficiles.   

Quelques conseils de sécurité 

Comme tous les appareils, une mauvaise utilisation de votre nettoyeur haute pression peut présenter un grand risque de sécurité.  Un guide d’utilisation accompagne la plupart des appareils informant sur leurs modes d’emploi sans risque.

Prendre connaissance de son nettoyeur à haute pression

La première des choses à effectuer consiste à lire attentivement le mode d’utilisation de l’appareil. Il permet, quand bien même l’on serait un novice, de ne pas être surpris. Il s’avère toujours important de revoir les informations pour utiliser correctement l’appareil. 

Porter des vêtements appropriés

Lorsque l’on utilise un nettoyeur haute pression, la pression peut faire envoler des débris. Ces débris, même petits, peuvent s’avérer très dangereux pour la santé. Avant de passer au nettoyage, l’on doit se procurer un style adapté à cette tâche. Il faut s’enfiler des gants, des bottes robustes, un pantalon long et des lunettes de sécurité. Tout ceci permettra de protéger les yeux, les jambes et les mains. 

Sécuriser la zone à nettoyer

Il apparaît important d’effectuer le tour d’horizon avant de commencer le nettoyage. Se débarrasser des objets tels que les jouets, les pierres ou tout autre objet qui pourraient gêner dans le nettoyage. Éviter les décharges électriques, surtout quand le nettoyeur s’avère de type thermique.