Quel abri jardin de moins de 5 mètres carrés choisir ?

Un abri de jardin s’avère très pratique. Avec celui-ci, finis les jouets des enfants qui traînent par terre ! Finies les vieilleries qu’on ne sait où stocker ! Situé à l’extérieur de la maison, l’abri de jardin se décline dans un vaste choix de modèles et matériaux. Comment faire le bon choix ? Voici tout ce qu’il faut savoir pour trouver l’abri de jardin parfait.

Pourquoi acheter un abri jardin ?

L’expression « abri jardin » désigne une petite construction qu’un propriétaire décide de mettre en œuvre dans son jardin. Cet édifice, qui n’a rien à avoir avec son principal bâtiment, peut servir à beaucoup de choses. 

Encore appelé cabanon de jardin, l’abri jardin est, avant tout, un moyen permettant de stocker son matériel de travail. Il permet à la fois de préserver ses matériaux des intempéries et de les mettre à l’abri du vol. Aussi, l’abri jardin permet de ranger ses outils de travail en un lieu sécurisé et protégé. Il permet, ainsi, de ne pas laisser ses matériels traîner partout.

L’abri jardin, peu importe sa taille et sa forme, permet à son utilisateur d’y stocker ses semences. Il offre plusieurs avantages de sorte qu’investir dans cet ouvrage est un gain.

L’installation d’un abri de jardin fait l’objet d’une simple déclaration à la mairie, si sa surface au sol semble inférieure à 20 mètres carrés. Au-delà de cette grandeur, un permis de construire s’avère indispensable. Une hauteur d’environ 2 à 2,20 mètres est conseillée pour un abri jardin.

Comment choisir un abri jardin ?

L’abri de jardin est le meilleur compagnon de tout propriétaire de maison avec jardin. Il permet de mieux organiser son espace. Pratique, fiable et économique, le choix d’un abri jardin ne doit pas être pris à la légère. En effet, plusieurs critères doivent être pris en compte, comme l’espace de stockage souhaité par rapport à la grandeur de votre cours, le temps que vous voulez mettre dans l’entretien (selon le matériau utilisé), etc. 

Un abri jardin, pour quelle utilité ?

Dans les résidences, un abri jardin est pris pour un espace de loisir et de vie. Toutefois, son utilité ne se limite pas là, car un abri jardin offre de nombreuses possibilités d’utilisations. Il peut abriter les parasols, le matériel de sport et les jouets des enfants.

Un abri peut servir d’espace de rangement ou d’atelier de bricolage. C’est un aménagement supplémentaire qui facilite le quotidien et organise l’habitat extérieur. Le stockage s’avère une chose, mais il semble aussi très aisé d’y créer un salon d’été.

On peut aussi y préserver des semences, des engrais ou d’autres produits utilisés dans l’entretien du jardin. Parfois, il peut se transformer en garage pour les mobiles de la maison. L’abri de jardin protège tous ses biens et produits contre la chaleur, l’humidité et les intempéries de toutes sortes.

En clair, l’abri jardin est un espace de stockage où l’on entrepose tout ce qui est de trop pour le jardin. Il peut être vu comme un atelier pouvant servir de cadre de travail. L’abri jardin est un cabanon adéquat pour profiter du bassin pendant l’été.

Quels sont les différents types d’abris jardin ?

Disponible sous plusieurs formes, les abris jardins ont diverses utilités.

Un abri jardin en bois

Bien entretenu, le bois est robuste et dure dans le temps. L’abri de jardin en bois s’avère très esthétique et s’adapte naturellement à tout décor de jardin. C’est ce qui explique pourquoi ceux qui souhaitent valoriser le jardin optent pour ce type d’abri.

Super isolant, le bois affiche une très faible conductivité thermique. De plus, l’abri jardin en bois peut s’acquérir à un coût abordable. Il conserve facilement la chaleur pour protéger les fleurs contre l’hiver ou toute autre période d’humidité. 

Un abri jardin en métal

L’abri jardin en métal est particulièrement solide. Il permet sans un entretien particulier de résister aux charges très lourdes. Un abri jardin en acier galvanisé résiste mieux aux conditions météorologiques. L’une des qualités de ce type d’abri est qu’il semble facile à monter. 

L’esthétique du métal est moins appréciée que celle du bois. Cependant, il tend à l’imiter grâce à des peintures adaptées pour l’extérieur. Ces peintures de qualité s’avèrent hautement efficaces contre l’écaillage et les fissures. 

Un abri jardin en PVC

L’abri jardin en PVC possède autant de qualités que d’inconvénients. Il nécessite un entretien qui est facile ; un nettoyage au tuyau d’arrosage suffit pour le rendre tout neuf. Il convient aux saisons pluvieuses. Il est très léger, facile à porter et à monter.

En revanche, les abris en PVC peuvent, en général, subir des déformations et ainsi, s’avérer peu durables.  Bien que son esthétisme n’égale pas celui du bois, il faut opter cependant pour des retouches en matière de style.

Un abri de jardin à toit plat

Ce type d’abri convient bien à ceux qui sont férus du design moderne. Le coût d’un abri jardin à toit plat, peut être moyennement élevé. Plusieurs types de matériaux peuvent être employés. Le toit plat de l’abri peut être en planchettes ou en métal. 

Une attention particulière est requise quant aux matériaux utilisés pour le toit. Si les matériaux ne supportent pas l’humidité, des risques d’effondrement sont à prendre en compte.

Un abri jardin à carport

Il se distingue d’un abri habituel et classique pour ranger ou stocker le matériel de jardin. Ce type d’abri jardin est recommandé pour un véhicule automobile. Grâce au carport, les engins restent protégés en toutes saisons. Il existe des modèles en aluminium, en acier ou en bois.  

Un abri jardin en résine

Ce type d’abri jardin constitue un abri de choix entre celui en bois et en métal. La résine s’avère un matériau qui résiste aux agressions climatiques. Elle est insensible aux moisissures et aux insectes.

Les abris jardins en résine, généralement, sont plus résistants que ceux en PVC. En revanche, un abri en résine a un prix relativement élevé.  

Quels sont les accessoires pour un abri jardin ?

Certains accessoires permettent de tirer profit de son abri jardin. Bien choisir son abri jardin semble capital. C’est ce dernier qui impactera l’esthétique, la solidité et le budget. Voici, les principaux accessoires d’un abri jardin.

  • Le bois : il s’agit d’un matériau très prisé. Il constitue un élément renouvelable, naturel et se trouve facilement. Le bois est un excellent isolant.
  • Le métal : il est solide et résistant. Le seul défaut avec ce matériau, c’est qu’il n’est pas un isolant.
  • Le PVC : très économique, il est facile à monter et à entretenir. Il est surtout adapté pour les petites surfaces.
  • La résine : elle représente une alternative au PVC. Elle offre une grande solidité et un entretien réduit. La résine est plus résistante que le PVC et présente les mêmes caractéristiques que le bois en termes de conduction électrique.
  • Un système d’éclairage
  • Les palettes : elles sont de plus en plus utilisées. L’on peut, à partir des planches, créer un abri jardin personnalisé.

Quelques réflexes de sécurité

Pour une bonne durabilité de l’abri jardin, des mesures de sécurité s’imposent. 

L’abri jardin, quel que soit son type, nécessite un entretien régulier. Il faudra surtout pour l’abri en bois le nettoyer à l’eau et au savon. Une couche de lasure et d’un dégriseur doit  être appliquée de temps en temps. Ceci permettra à l’abri de garder sa teinte naturelle.

L’abri de jardin en métal n’est pas adapté pour les bâtiments au bord de la mer. Il s’avère conseillé de ne pas y stocker du matériel qui soit sensible à l’humidité. Le métal, quant à lui, est sujet à la condensation.