Robinetterie de salle de bains : comment la choisir efficacement ?

Au nombre des éléments clés d’une salle de bains, les robinets occupent assurément une place non négligeable. Ce ne sont pas de simples éléments décoratifs comme on pourrait le penser. Ils sont utilisés au quotidien à divers usages. Il convient donc de prendre en compte certains critères au moment de les choisir. Vous utiliserez ces robinets pendant de longues années, raison de plus de faire attention au moment de l’achat. Comment s’y prendre ?  

Les robinets d’une salle de bains

Dans la gamme de robinetterie idéal standard, vous avez principalement le choix entre trois variétés que sont :

  • Les mitigeurs : on les installe généralement au niveau des lavabos et des douches. Leur usage au quotidien est pratique, et permet d’économiser de l’eau. Par ailleurs, leur coût est plus accessible que les autres types de robinets ;
  • Les mitigeurs thermostatiques : ce sont les robinets qui conviennent pour l’équipement d’une douche. Ils permettent de régler aisément la température avec une grande précision. Les mitigeurs thermostatiques sont recommandés pour les seniors, les enfants et toute personne dont la mobilité est diminuée ;
  • Les mélangeurs : leur look rétro est leur principal atout. Au-delà, ils ne sont ni économiques ni pratiques.

Pour éviter les accidents avec l’eau chaude, le mieux serait d’installer un robinet équipé d’un limiteur de température.

Les critères de choix

Il faudra se tenir loin de la robinetterie premier prix qui vous est proposé dans les magasins. En achetant des modèles bas de gamme, sachez qu’il faudra les remplacer tous les 2 ans. Par contre, il est possible de se servir d’un robinet classique au minimum cinq ans. Voici les critères qui doivent guider votre choix :

Les économies d’eau

Pour éviter tout gaspillage, misez sur un robinet dont le débit est faible. Avec le classement C3, vous aurez un meilleur aperçu des robinets qui vous feront économiser dans une salle de bains.

Le style du robinet

La taille du bec en adéquation avec la vasque dont vous disposez compte aussi. En ce qui concerne le style, il doit correspondre à l’allure générale de votre salle de bains. Vous aurez souvent une pluralité de choix :

  • Style rétro ;
  • Style vintage ou moderne ;
  • Manette latérale ou sur le dessus ;
  • Etc. 

La finition

Lors de l’achat de votre robinetterie, il faudra aussi penser à son entretien. C’est la raison pour laquelle vous devrez opter pour les robinets avec des revêtements chromés. Vous n’aurez pas du mal à les décrasser en utilisant les produits ménagers ordinaires. Ce n’est pas vraiment le cas avec les robinets en laiton brossé. Il faudra déployer plus de soins en ce qui les concerne.

Le choix du mélangeur et du mitigeur

Le mieux serait d’abord de s’orienter vers une marque fiable de robinetterie. Ensuite, assurez-vous qu’elle possède la certification NF. Les années de garantie peuvent aussi permettre de faire un bon choix. Il s’agit dans la plupart des cas de 2, 5 ou 10 ans en ce qui concerne les robinets. À cette étape, vous devrez vous demander si votre préférence penche pour le mélangeur ou le mitigeur. Comment choisir ?

Le mélangeur

C’est un robinet qui possède deux poignées qui activent individuellement l’eau chaude ou froide. Un mélange des deux arrivées doit se faire pour que la température délivrée soit idéale. Vous devrez faire ce réglage à chaque usage.

Le mitigeur

Ici, vous n’avez qu’une manette pour régler :

  • La température de l’eau ;
  • Le débit souhaité.

Les économies faites avec le mitigeur sont plus importantes, surtout avec l’effet mémoire de la température choisie. Notez aussi qu’il existe une large gamme de mitigeurs.

Le mitigeur thermostatique

Le confort lié à ce robinet est plus important, car le réglage de la température se fait au degré près. Vous disposez également de deux poignées, mais avec des rôles distincts. L’une sert à paramétrer la température, alors que l’autre s’occupe du débit de l’eau.

Laisser un commentaire