Que faut-il savoir sur l’agrandissement d’une maison en bois ?

Avez-vous un projet d’extension en vue pour votre maison ? S’agissant d’un moyen pour optimiser l’espace de vie, le choix des matériaux s’avère crucial pour la réalisation des travaux. Effectivement, le coût varie en fonction de ce critère. Une ossature en bois est une option à la fois esthétique et rentable à long terme. Pour vous aider à mieux choisir, découvrez ce qu’il faut savoir sur l’agrandissement d’une maison en bois

Agrandissement de maison en bois : pourquoi ? 

L’agrandissement de maison en bois peut être envisagé pour différents motifs. Il se peut que vous souhaitiez créer une nouvelle pièce, ou prolonger un endroit de manière à créer un espace à part entière destiné à la cuisine, une salle de jeux, un salon, une chambre ou même au salon. Il est aussi possible d’envisager ce projet pour créer un garage, un bureau ou un petit atelier.

Quelle structure pour l’agrandissement d’une maison en bois ?

L’agrandissement d’une maison en bois peut se faire en accolant le nouvel espace au bâti déjà existant. Pour ce faire, il faut percer la structure de base pour créer un endroit reliant les deux volumes. Sinon, une nouvelle ossature en bois peut être implantée à l’étage. Cette dernière option est plus facile, dans la mesure où la légèreté de la structure représente un avantage pour la construction. Effectivement, le bois est 5 fois plus léger par rapport au béton, d’où l’avantage de ce matériau. Ce dernier est d’ailleurs compatible avec d’autres ouvrages et autres matériaux. 

Ainsi, avec une bonne base de construction, réaliser une extension en bois en étage ne nécessite aucun renfort particulier, de manière à accélérer le chantier. Du point de vue architectural, cette solution offre une touche esthétique certaine en se fondant dans le décor ou en créant une rupture visuelle. 

extension bois

Quelles étapes pour l’agrandissement d’une maison en bois ?

Le projet d’agrandissement d’une maison en bois nécessite une bonne planification. A ce titre, il est important de retenir que vous aurez besoin de quelques semaines pour aller du croquis à la réalisation de la structure.  Effectivement, il suffit de bien respecter les étapes pour prétendre à un rendu réussi. 

En premier lieu, il faut mettre sur papier le projet d’extension, si possible défini avec un architecte ou un maître d’œuvre, qui se chargera de réaliser les demandes officielles requises auprès de la mairie (déclaration ou permis de construire) en fonction de la surface.  Ensuite, il faut procéder à la fabrication des éléments de l’ossature en bois auprès de l’usine ou du prestataire sélectionné. En parallèle, soit en attendant la réalisation de ces structures, la réalisation des fondations, en général une dalle en béton, peut être effectuée. Ainsi, dès la livraison des éléments de l’extension, le montage des structures peut être fait, entre autres les murs porteurs, la charpente, l’isolation, la couverture et le bardage. Cette étape terminée, la pose des structures d’ouvertures (portes, fenêtres) commence, suivie du percement du mur de liaison. Enfin, l’aménagement intérieur peut être organisé, incluant l’isolation intérieure, le cloisonnement,  la mise en place des parements, l’installation du système de chauffage, eau, électricité, puis enfin, les finitions (peintures ou vernis). 

Dans tous les cas, pour la réalisation d’un agrandissement d’une maison en boisCamif Habitat peut proposer une solution adéquate pour un projet réussi.

Laisser un commentaire